Prise d'appels santé


Un appel 9-1-1 pour une demande d’ambulance est traité par le Centre de communication santé Chaudière-Appalaches. Le préposé à la prise d’appels maintient le contact avec l’interlocuteur pendant qu’un répartiteur achemine les ressources santé vers le lieu d’intervention. Ce travail en parallèle permet une intervention rapide et efficace. Alors que les ressources sont avisées par le répartiteur, le preneur d’appels procède au questionnaire du système de prise d’appels MPDS (Medical Priority Dispatch System) afin de déterminer un code de priorité d’appel. Ce système, établi à l’échelle provinciale, contient tous les scénarios possibles et la marche à suivre qui lui sont reliés. En plus d’optimiser chaque intervention d’urgence et de fournir des directives précises à l’appelant, le MPDS réduit les risques des intervenants terrains, leur fournissant toutes les informations nécessaires pour effectuer des manœuvres stratégiques et documentées. 

 

Répartition des services ambulanciers

 

Grâce à ses équipements à la fine pointe de la technologie, CAUCA répond avec rapidité et précision. Cette répartition est assistée par ordinateur (RAO) et programmée selon le mode d’intervention et le type de situation d’urgence. La RAO est très efficace puisqu’elle détermine le protocole à suivre et permet ainsi de réduire le temps réponse.

En quelques secondes, le répartiteur est en contact avec les services ambulanciers et s’assure du déroulement des interventions d’urgence. Le centre d’appels est doté de postes de travail pouvant faire face aux sinistres générant plusieurs appels simultanés. Si cela s’avère nécessaire, le répartiteur a également la responsabilité de contacter les hôpitaux pour les aviser de l’arrivée de l’ambulance.

Tous droits réservés © CAUCA, Centrale des Appels d'Urgence Chaudière-Appalaches
Photos prises par: Patrick Guay, Photographe

Propulsé par CreaWEB - iClic.com